Fin de l’happy hour, fake news ?

Jeune binge drinker, adepte de « l’heure joyeuse » à la sortie des cours, alors que la fin d’année approche, qui avait pris pour habitude de commander ses trois pintes à 19:59 et qui avait fait croître sa VMA en sprintant au rythme du gong de 20:00, nous avons le regret de t’annoncer qu’il y a du changement à l’horizon.

Le Sénat a en effet tenté, durant la discussion portant sur la loi Touraine, de recadrer vite fait bien fait ta chère happy hour… Tant et si bien que le jour où tu devras te rincer le gosier au jus de tomate approche à grands pas. Pour les non-initiés à cette pratique :

il s’agit d’une période en fin d’après-midi où les bars baissent les prix des boissons alcoolisées afin d’attirer davantage de clients.

Et on en redemande!

 

5784760537_9b7d8cb334_z

 

À quel prix la pinte, garçon ?

Lors de l’élaboration de la loi Touraine en 2015, le Sénat a tenté de faire passer un amendement en vue de fixer l’instauration, par décret, d’un prix de vente plancher durant cette fameuse période de happy hour. Le taux de rabais aurait ainsi été proportionnel au prix de vente unitaire affiché dans l’établissement. Par exemple, si le seuil est fixé à 25%, ta pinte qui est à 7€ en heure normale, ne descendra pas en-dessous de 5,25€ en happy hour.

Marisol Touraine s’est toutefois déclarée opposée à cette mesure (ouf!) qui va à l’encontre du principe de libre concurrence (merci les juristes!). Elle a également fait remarquer qu’il serait inconcevable de fixer le verre d’alcool au même prix, qu’il soit consommé en plein Paris ou à Saint-Jean-de-Cuculles.

Cette mesure n’a pas été retenue en nouvelle lecture par l’Assemblée Nationale mais ce n’est pas la première fois que la happy hour est pointée du doigt. En effet, la loi Bachelot de 2009 a déjà mis en place l’obligation pour les débits de boisson de vendre, durant cette même heure haute en effluves d’alcool, des boissons sans alcool à prix réduits.

Si cela ne semble pas te concerner, toi,  jeune militant de l’afterwork, qui porte haut et fort les couleurs du houblon et qui ne pourrait pas être plus désintéressé par la sélections des dits « softs », cela risque toutefois de calmer plus d’un cafetier sur la pratique de la happy hour. Mais on te rassure, jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout. Va. Bien…

 

pub-2243488_960_720

 

Quelle sanction?

Si le débitant n’annonce pas la réduction de prix portant sur l’offre de boissons non alcooliques, ou s’il ne propose pas des boissons non alcooliques dans des conditions équivalentes, celui-ci encoure l’amende prévue pour les contraventions de 4ème classe, soit 750€. Santé !

Un happy tour du monde

Pendant ce temps, aux États-Unis, la pratique des happy hours se développe petit à petit. En 2015, après 25 ans de prohibition, l’Illinois a enfin autorisé l’happy hour, avec un maximum de 4h par jour et 15h par semaine. Ça se fête, non? De son côté, l’Irlande, après avoir, dans un premier temps, adoucit sa réglementation sur l’obtention des licences, a dû procéder à l’interdiction pure et simple des happy hours en 2003… Idem pour Barcelone en 2009. Pour reprendre Gabin, “qui a bu boira!

 

Lawyered !

Astrid Dorigny-Sicard

 

Sources :

http://www.lefigaro.fr/conso/2015/09/16/05007-20150916ARTFIG00361-le-senat-fixe-un-prix-minimum-pour-les-boissons-lors-des-happy-hours.php

https://www.senat.fr/enseance/2014-2015/654/Amdt_424.html

http://www.chicagotribune.com/business/ct-happy-hour-law-0716-biz-20150715-story.html

http://www.citizensinformation.ie/en/justice/criminal_law/criminal_offences/alcohol_and_the_law.html

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s