Doit-on vraiment cacher sa webcam ?

Par la lecture de cet article, nous savons bien que tu ne cherches pas vraiment à savoir si « Big Brother is watching you », mais si tu as bien fait de sacrifier l’esthétique de ton MacBook Air en scotchant allègrement le post-it fluo qui orne ton écran.

Sache que nous ne te jugeons pas, et même que nous trouvons cela totalement légitime.

A l’heure où l’Europe apprend qu’elle a été surveillée par les services de renseignements étasuniens et allemands, alors que l’on sait que Mark Zuckerberg – CEO de Facebook – et James Comey – Directeur du FBI – recouvrent leur webcam d’un papier adhésif[1], qu’une entreprise quimpéroise a été piégée par des pirates informatiques (si, si…)[2], la question de savoir s’il est nécessaire de cacher la caméra de son ordinateur s’impose à nous.

vieprivée.jpg

Quel est le problème ?

Si la webcam de ton ordinateur te servait autrefois à draguer sur MSN, elle semble désormais être devenue un objet dont le contrôle est convoité par des pirates informatiques.

Depuis maintenant 4 ans, la menace du creepware – charmant virus permettant de prendre possession d’un ordinateur et par extension d’accéder à sa webcam – a été détectée par Symantec, un éditeur de solution anti-virus.  

Ainsi, même sans être aussi famous que Queen B, le risque d’espionnage audiovisuel de ta vie privée s’accroît.

Rassure toi, le législateur ne te laisse pas solo sur ce sujet, et le coq français a, depuis longtemps, agité ses ailes pour te protéger de ces vautours de pirates informatiques.

Que dit le Droit ?

Le droit à la vie privée, qui protège l’intimité de la personne, se distingue du droit à l’image, protégeant quant à lui la conservation et la diffusion de son image.

Cependant, la jurisprudence tend à lier les deux notions : toute atteinte au droit à l’image – surtout venant d’une webcam – signifie souvent une atteinte au respect dû à la vie privée (mais l’inverse n’est pas vrai).

De plus, la jurisprudence se fonde sur le même article[3] : « Chacun a droit au respect de sa vie privée. » pour sanctionner ces deux atteintes.

sécurité.jpg

Que faire si, demain, un enregistrement de toi, obtenu à ton insu dans un lieu privé, se retrouve sur Internet ?

Si demain, Russkoff (pirate informatique dont on taira le nom) enregistre des images de toi grâce à ta webcam et les diffuse sur Internet sans ta permission, il se rendrait coupable d’un acte violant ton droit au respect dû à ta vie privée et ton droit à l’image.

De ce fait, tu pourrais l’attaquer en justice afin d’engager sa responsabilité civile sur le fondement de l’article 9 (droit au respect dû à ta vie privée et droit à l’image) et de l’article 1240 du Code civil (feu 1382 : « Tout fait quelconque de l’Homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé à le réparer ») et te faire la izi money que tu pourras dépenser dans des Mathusalems de Taittinger en boite.

A noter que, sur la base de l’article 9 du Code civil, tu pourras choisir la procédure de référé qui est une procédure d’urgence. Ainsi le juge pourra ordonner toute mesure visant à faire cesser l’atteinte à ta vie privée dans les plus brefs délais – comme faire supprimer cette vidéo que tu n’aurais pas dû envoyer à ton ex petit copain Bryan –.

De plus ce vil gredin ne s’en tirera pas si facilement puisque tu pourras aussi engager sa responsabilité pénale en ce que le Code pénal[4] te protège de toute atteinte à ta vie privée qui constitue un délit et enverra donc au choix, Ruskoff ou Bryan, derrière les barreaux.

Et puisqu’on est sympa, on va même te donner quelques conseils pour éviter que cela ne t’arrive :

1)    Assure-toi que ton antivirus est à jour.

2)   Ne clique pas sur le lien que ce pote, qui a absolument besoin de ton aide, t’a envoyé sur Facebook (TMTC).

3) Attention: Le darknet n’est pas la solution pour se procurer en avance la saison 7 de Games of Thrones !

On espère que cet article t’aura aidé à ne plus passer pour le/la parano de service et que tu connais désormais la différence entre stalker ton crush sur Insta et pirater son ordi pour l’enregistrer par sa webcam.

Lawyered !

Adrien Fargère

Notes & Sources :

[1]http://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/rue89-internet/20160622.RUE3218/scotch-sur-la-webcam-et-le-micro-zuckerberg-aussi-flippe-pour-sa-vie-privee.html

[2]http://www.ouest-france.fr/bretagne/brest-29200/ouessant-lhydrolienne-de-sabella-avait-ete-piratee-4104689

[3] Article 9 du Code civil

[4] Articles 226-1 et suivants du Code pénal

https://www.legifrance.gouv.fr/

http://lexisnexis.fr/

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s