Gleeden, ou le droit de tromper?

Etre fidèle à deux personnes, c’est être deux fois plus fidèle? Par principe, Gleeden, ce « premier site de rencontres extra-conjugales pour personnes mariées infidèles » ne propose pas de carte de fidélité…

Tu ne connais pas Gleeden? Ce service en ligne payant, lancé en France en 2009, facilite la rencontre de personnes souhaitant tromper leur conjoint. Au moins, pas d’erreur sur la marchandise, mes petits coquins! Trompeur, tu ne te tromperas point.

Le site affiche avoir déjà plus de 3 millions de membres, ce qui reste bien en-dessous des chiffres de son équivalent un peu plus « hot » américain : Ashley Madison.

Mais que risques-tu si tu te fais griller sur Gleeden par ton mari ou ta femme ?

La question est différente que pour Tinder, Happn et autres applis dont tu raffoles, car ici, il s’agit de relations entre couples mariés. Lis donc bien ces lignes, parce que toi aussi, le mariage risque de te tomber dessus.

Allons donc voir un peu ce que nous dit le grand méchant Code civil dans son article 212: « les époux se doivent mutuellement respect, fidélité, secours, assistance. » Rien que ça ! Le mariage est la seule forme de conjugalité imposant un devoir de fidélité, contrairement au concubinage ou au PACS.

Ainsi tout prête à penser que Gleeden pousse ses doux candides au vice… Voire au délit?

Eh non, depuis la loi du 11 juillet 1975, l’adultère n’est plus un délit pénal, ni une cause péremptoire de divorce.

Toutefois, ce n’est pas parce qu’elle perd son caractère décisif qu’elle n’est plus une cause de divorce ! Et oui, l’infidélité peut être une faute considérée dans le cadre d’un divorce pour faute. En effet le divorce pour faute repose sur la violation grave ou renouvelée d’un devoir/obligation du mariage, imputable au conjoint, rendant intolérable le maintien de la vie commune.

Gleeden face à la justice:

Ce site et ses campagnes publicitaires ont suscité de vives réactions, notamment au sein de la communauté catholique. Selon les Associations familiales catholiques (AFC), faire la promotion de l’adultère, ainsi que le faciliter, est une incitation à violer la loi et une « promotion publique de la duplicité, du mensonge », bref tromper c’est mal ! C’est pourquoi, le 19 février 2015, la société éditrice de Gleeden (Black Divine), a reçu une « assignation à comparaître devant le tribunal de grande instance de Paris », suite aux démarches de l’AFC.

Affaire à suivre avec des conclusions de Black Divine attendues en mai: la morale tiendra-t-elle tête au droit ?

Et si on veut être un couple libertin ?

Les « pactes de liberté » ont été jugés, à plusieurs reprises, contraires à l’ordre public. Donc pas de prise de pied à droite à gauche, même si tu as le consentement de ta dulcinée…

Cependant, il y a bien quelques cas de figure t’autorisant à avoir accès à ta ration Gleedenienne sans risquer de commettre une faute qu’on puisse te reprocher par la suite dans le cadre d’un divorce…

Par exemple, une infidélité ayant lieu au cours d’une instance de divorce ne sera pas retenue comme une faute cause de divorce. Pareillement, en cas d’abandon, de violences ou autres fautes graves ayant poussé l’un des conjoints à commettre un adultère, un tel comportement est excusé (les bons comptes font les bons mariages ?).

Mais bon, morale de l’histoire: « non omne quod licet honestum est », tout ce qui est permis n’est pas honnête (on vient de te filer ta prochaine punchline à sortir pour briller en société mon pote).

Sur ce, je te laisse vaquer à tes occupations, aussi bien avisées que polissonnes.

Infidèlement votre,
Lawyered !

Astrid Dorigny-Sicard

Sources:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s