Quels sont mes droits pendant mon stage ?

Pour toi qui penses que stage rime avec esclavagisme nous venons te contredire.

Depuis plusieurs années la loi s’efforce à ce que notre formation pratique ne se transforme pas en bizutage excessif !

Alors quels sont nos droits ? Quels sont nos avantages ? Voici un article pour les quelques 1,2 millions d’étudiants en stage.

Qu’en est-il de la rémunération ?

Quoi pas payé ? Pour tout ce que j’ai fait ? Et ce mois de juillet sacrifié ?

Hélas oui ! Les stages de moins de deux mois ne sont pas obligatoirement rémunérés.

Un stage d’une durée de plus de deux mois est obligatoirement rémunéré à compter du premier jour du premier mois du stage.

Depuis le 1er septembre 2015, la gratification minimale légale est égale à 15% du plafond horaire de la Sécurité sociale : ce qui correspond à 3,60 euros brut/heure.

En une journée on peut se payer deux places de ciné !

On se repose quand ?

La loi relative au développement et à l’encadrement des stages effective depuis le 31 décembre 2014 prévoit que seuls les stages de plus de deux mois doivent prévoir dans leur convention la possibilité de congés ou d’autorisations d’absence.

La rémunération des congés reste facultative pour l’employeur. Pour être plus clair : vous pouvez prendre des vacances mais à vos frais !

Un bébé en perspective ?

En cas de grossesse, de paternité ou d’adoption, le stagiaire bénéficie des mêmes droits que le salarié ;

Bicyclette et Miam miam du midi

Le remboursement des frais de transport et de restauration n’est pas compris dans la gratification.

Concernant le casse-croûte : le stagiaire doit avoir accès au restaurant d’entreprise ou aux titres restaurants dans les mêmes conditions que les salariés.

Concernant les frais de transport engagés pour effectuer le stage : l’employeur est obligé de les rembourser en partie.

 

Que faire si l’employeur ne respecte pas mes droits ?

 L’avertir qu’il risque une amende disciplinaire allant de 2 000 euros par stagiaire jusqu’à 4 000 euros en cas de nouvelle infraction dans l’année qui suit la notification de la première amende.

A notre avis cela le convaincra suffisamment pour qu’il se décide à respecter tes droits !

Lawyered !

Sources :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s