Top 5 des prénoms illégaux dans le monde


Puisque, sait on jamais, un jour engendreras tu des petites progénitures, il faut bien penser à les nommer. Et comme leur donner un numéro est un tantinet banal, tu as surement plein d’idées farfelues qui te viennent en tête. Mais attention, certains prénoms sont interdits par la loi!

Lawyered t’a fait une sélection de ce que tu étais le plus propice de choisir pour tes petits chérubins:

1. En Chine: « @ »

Des parents un peu geek avaient en effet nommé leur enfant « @ » (arobase). Afin de mieux comprendre leur choix, il est utile de savoir que la prononciation ressemble à « aimer » en chinois. Nous ne savons pas comment ça a fini, mais l’administration avait  déjà affirmé son refus de d’utiliser des chiffres, des mots étrangers ou symboles…

2. Au Danemark: « Anus » 

Choqué de savoir que des parents veulent appeler leur bambin comme ça? En fait anal et anus sont un prénom courant en Turquie ou ils n’ont pas (du tout..) la même signification. Too bad.

3. Au Mexique : « Hitler, Facebook, Robocop, Harry Potter, Terminator, Usnavy, Twitter, Yahoo, James Bond, Rambo, Vierge »

Récemment, l’Etat de Sonora au Nord du Mexique a carrément fait une liste de 61 prénoms interdits !

4. En France : « Mégane » et « Zébulon »

illégal en France, mais seulement dans le cas où son nom de famille est Renault. Affaire emblématique, où la justice avait décidé que ce combo était contraire à l’intérêt de l’enfant.

5. En Suède: « Brfxxccxxmnpcccclllmmnprxvclmnckssqlbb11116« 

Oui, oui, pas évident à prononcer, la justice suédoise a d’ailleurs rejeté cette tentative. Dommage, c’était pourtant si poétique et peu guttural.  A savoir, les prénoms Google et Légo ont cependant été acceptés !

Damned, de si jolis prénoms…

Lawyered !